Chat with us, powered by LiveChat

Château Cos d'Estournel 2012 Magnum

Bordeaux - Saint-Estèphe - 2ème Grand Cru Classé - Château Cos d'Estournel

2ème Grand Cru Classé en 1855

330,43 $
Magnum 1,5L
Epuisé
Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Livraison offerte dès 300€ en France et dès 1000€/$ en Europe / USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Cabernet sauvignon 75%
Merlot 22%
Cabernet franc 2%
Petit Verdot 1%
Château Cos d'Estournel

Château Cos d'Estournel

Quel autre château plus reconnaissable sur l’appellation Saint-Estèphe sinon Cos d’Estournel avec son style oriental et ses pagodes ? Un vin exceptionnel à l’identité à part entière et qui n’a rien à envier à personne. En 1811, Louis Gaspard d’Estournel acquiert plusieurs hectares de vignes non loin du lieu-dit Cos, ou « colline de cailloux ».

Il ne tardera pas à parcourir le monde entier pour faire découvrir ses vins, y compris jusqu’aux Indes orientales, où ils seront très appréciés par les maharadjahs. Une réputation qui lui vaudra le surnom du « Maharadjah de Saint-Estèphe ». Puis, les travaux du Château commenceront dès 1830, offrant la fameuse architecture inspirée de l’Extrême-Orient, avec les pagodes et les statuts d’éléphants.

Sa réputation lui vaut d’obtenir le titre de Second Grand Cru Classé au fameux classement de 1855 pour l’exposition universelle de Paris. Appartenant depuis 2000 par l’entrepreneur Michel Reybier, de nombreuses rénovations techniques y ont été entreprises, afin de toujours viser davantage l’excellence et la précision. 

Aujourd’hui, le vignoble atteint une superficie de 100 hectares de vignes, âgées en moyenne de 45 ans et plantées aux deux tiers en Cabernet Sauvignon, suivi par le Merlot, le Cabernet franc et le Petit Verdot. Elles servent à la production du grand vin et du second vin, les Pagodes de Cos. Certaines parcelles sont toutefois plantées en cépages blancs, en Sémillon et en... Lire la suite

Notes des critiques professionnels Château Cos d'Estournel 2012 Magnum

Robert Parker
93/100
James Suckling
95/100
Wine Spectator
92/100
Jancis Robinson
16.5/20
Vinous - A. Galloni
94/100
Jean-Marc Quarin
90/100

Description Château Cos d'Estournel 2012 Magnum

Le millésime 2012 à Bordeaux est surtout caractérisé par un été marqué par de fortes chaleurs et une grande sécheresse qui succède à un printemps frais et très humide. Dès le mois d’août, une certaine stabilité climatologique a permis aux raisins de parfaire leur maturité. Les vendanges se sont effectuées de manière sereine, avec un tri très sélectif des baies pour ne garder que celles de meilleure qualité.

Assemblage du millésime 2012 : 75% Cabernet Sauvignon, 22% Merlot, 2% Cabernet franc, 1% Petit Verdot

La robe est d’un rouge profond et prononcé, orné de beaux et brillants reflets virant vers le tuilé.

Au nez on retrouve toute la beauté du terroir de la propriété, avec des notes concentrées de fruits rouges très mûrs, framboise et fraise, de cassis, d’épices exotiques et de graphite.

Cette belle concentration se poursuit en bouche, avec une dimension aérienne apportée par sa fraîcheur ainsi qu’une musculature encore bien présente grâce à des tanins finement ciselés. Les saveurs de fruits cuits et de crème de cassis sont exquises et présentes jusqu’en finale qui est précise, longue et persistante.

Accords mets et vins :

Cos d’Estournel 2012 en magnum sublimera un plat à base de viande, et on pense premièrement à une côte de bœuf maturée cuite sur des sarments de vignes du médoc. Il sera parfait sur une côte de veau à la gousse d’ail, un fameux poulet rôti ou une souris d’agneau confite à l’ail.

Il se mariera avec des fromages à pâte pressée non-cuite comme du Gouda, de la mimolette affinée, du Salers ou encore du Brie de Melun.

Il sera parfait en dessert sur un gâteau bavarois au chocolat, un tiramisu ou la carrément chocolat de Pierre Hermé.

Potentiel de garde et dégustation :

Cos d’Estournel 2012 en magnum peut encore patienter en cave près de deux décennies, pour atteindre son apogée entre 2040 et 2045. En effet, la grande contenance du format confère au vin un plus grand potentiel de vieillissement.

Toutefois, il peut très bien s’apprécier dès aujourd’hui en étant adéquatement préparé. Pour ce faire, prenez soin de placer la bouteille dans la pièce de service à température ambiante la veille au soir et de l'ouvrir. A défaut, l’ouvrir et si possible la décanter 6 à 7h avant la dégustation au minimum.

Les bouteilles seront maintenues en cave à l'abri de la lumière, couchées, à degré hygrométrique optimale de 70 %.

Chargement ...