Chat with us, powered by LiveChat

Château Durfort-Vivens 2009

Bordeaux - Margaux - 2ème Grand Cru Classé - Château Durfort-Vivens

2ème Grand Cru Classé en 1855

84,39 $
Bouteille 0,75L
En stock

Commandez maintenant, vous recevez votre commande à partir du Mardi 12 Décembre

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké en cave climatisée
Stocké en cave climatisée
Caractéristiques
Cépages
Cabernet sauvignon 65%
Merlot 20%
Cabernet franc 15%
Château Durfort-Vivens

Château Durfort-Vivens

Le Château Durfort-Vivens est un domaine niché au cœur de l’appellation Margaux. Son histoire débute au XVème siècle lorsque ce n’était qu’un relais de chasse appartenant aux chevaliers Durfort de Duras, qui ne deviendra un domaine viticole qu’à partir du XVIIème siècle. Thomas Jefferson, ambassadeur des Etats-Unis en France, fait l’éloge du Château Durfort dans ses notes de voyage en 1787, en le classant juste après les Châteaux Lafite, Latour et Margaux. Ce n’est qu’en 1824 que le domaine passe entre les mains de la famille de Vivens qui y accole ainsi son nom.

Le Château Durfort-Vivens sera ainsi nommé au titre de Deuxième Grand Cru Classé au classement de 1855 pour l’exposition universelle de Paris.

C’est en 1961 que le Château est racheté par François Lurton, qui a depuis transmis les rênes à son fils Gonzague en 1992. Dans une volonté de respect de l’environnement et afin d’élaborer un vin dans la plus pure expression du fruit, le Château Durfort-Vivens sera le premier des Crus Classés de Margaux à être certifié en Agriculture Biologique ainsi qu’en Agriculture biodynamique. Le chai du domaine est notamment réputé pour être le plus grand chai d’amphores du monde en volume, l’amphore favorisant la pureté du fruit.

Reposant sur des sols de graves faisant face à la Garonne, le vignoble du Château couvre 62 hectares de vignes, dont 85% de Cabernet Sauvignon, 10% de Merlot, 4% de Cabernet franc et 1% de Petit Verdot destinés au Grand vin et au second vin, le Relais de Durfort-Vivens. A peine moins d’un hectare de vignes est planté en cépages blanc, Sauvignon blanc et Sémillon, servant à la production du vin blanc sec de la propriété, Durfort-Vivens Blanc de Noir. 

Les vins du Château Durfort-Vivens figurent parmi les plus fins et les plus élégants de l’appellation Margaux. Ils sont soyeux, précis et sur le fruit.

Notes des critiques professionnels Château Durfort-Vivens 2009

Robert Parker
89/100
James Suckling
93/100
Wine Spectator
90/100
Jancis Robinson
17/20
Jean-Marc Quarin
88/100

Description Château Durfort-Vivens 2009

Millésime qualifié d’exceptionnel à Bordeaux, 2009 a profité d’une météo généreuse qui a été très favorable pour le cycle de la vigne et la maturation du raisin. On retiendra surtout un été très ensoleillé, et une alternance de nuits fraîches et de journées chaudes en septembre et octobre qui ont permis aux baies de se concentrer en arômes et en couleur, donnant naissance à une récolte d’anthologie.

Assemblage du millésime 2009 : Cabernet Sauvignon, Merlot.

La robe est d’une profonde couleur pourpre, teintée de reflets grenat subtilement tuilés.

Le nez offre des nuances bien expressives de fruits noirs, de crème de cassis, de violette et d’épices poivrées, ponctuées de notes balsamiques.

L’attaque est moelleuse, le vin évolue tout en souplesse et en profondeur grâce à des tanins très élégants. Il démontre un bel équilibre entre pureté du fruit, acidité et puissance aromatique, montant crescendo jusqu’à s’épanouir sur une finale onctueuse et persistante. Un Margaux magnifiquement évolué.

Accords mets et vins :

Château Durfort-Vivens 2009 offrira un délicieux accord avec un magret de canard sauce Pinot Noir, une longe de veau accompagnée de petits légumes, une pluma ibérique à la plancha ou encore un filet de bœuf avec une sauce à la truffe.

Pour un accord avec des fromages, privilégiez ceux à pâte pressée non-cuite : Edam, Gouda, Saint-nectaire, morbier, Tomme de Savoie ou Salers.

En dessert, il se particulièrement gourmand avec un Layer cake façon Paris-Brest, l’entremets Caraïbes de Yann Couvreur ou une tarte au chocolat Grand Cru.

Potentiel de garde et dégustation :

Château Durfort-Vivens 2009 peut encore tirer profit de son grand potentiel de garde. Son apogée sera atteinte entre 2025 et 2028.

Cependant, il se prête très bien à la dégustation dès aujourd’hui. Pour ce faire, prenez soin de placer la bouteille la veille au soir dans la pièce de service à la température ambiante. L’ouvrir et la carafer idéalement 5 à 6h avant la dégustation.

Les bouteilles seront maintenues en cave à l'abri de la lumière, couchées, à degré hygrométrique optimale de 70 %.

Chargement ...