Chat with us, powered by LiveChat

Château Sociando-Mallet 2022

Bordeaux - Haut-Médoc - Château Sociando-Mallet
34,95 $

Format et conditionnement

Epuisé
Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Livraison offerte dès 300€ en France et en Europe et dès 1000€/$ aux USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Merlot 63%
Cabernet sauvignon 35%
Cabernet franc 2%
Château Sociando-Mallet

Château Sociando-Mallet

Depuis le 17ème siècle, Sociando-Mallet occupe la butte de Baleyron, l’un des plus beaux terroirs de graves du Médoc.

Situé sur la commune de Saint-Seurin-de-Cadourne, au nord de Pauillac, son vignoble domine l’estuaire de la Gironde, lové au creux de la courbe que le fleuve dessine à cet endroit.

Le terroir de Sociando-Mallet est constitué de graves de l’époque guntzienne, sur un sous sol argilo-calcaire profond.

Il permet aux cabernets sauvignons de mûrir dans d’excellentes conditions et aux merlots d’acquérir profondeur et complexité, tout en régulant parfaitement l’alimentation en eau de la vigne.

Ce terroir est l’âme des vins de Sociando, qui lui doivent leur structure complexe, leur fraîcheur et leur élégance.

Taille du vignoble : 77 hectares en production

Encépagement : 55% Merlot, 43% Cabernet Sauvignon et 2% Cabernet Franc.

Notes des critiques professionnels Château Sociando-Mallet 2022

Vert de Vin
93/100
Wine Advocate - W. Kelley
94/100
Wine Cellar Insider - J. Leve
95/100

Description Château Sociando-Mallet 2022

Millésime 2022 : l'hiver est modérément arrosé et doux dans sa globalité une fois encore, conditions climatiques qui permettent un débourrement des vignes fin mars sur les parcelles les plus précoces de la propriété.

Le mois d'avril est plus arrosé que ne le sont les mois de février et mars, et joue au yoyo en thermes de températures, mais dès le mois de mai le caractère solaire du millésime s'établit.

Le millésime est d'une grande précocité avec les premières fleurs observées dès la mi-mai.

La première vague de chaleur s'établit à la mi-juin. 

Ces conditions sèches et de fortes de fortes chaleurs se transforment en état orageux qui va douloureusement toucher le nord-Médoc et Saint-Estèphe dans la soirée du 20 juin.

Le château est épargné par le gel grâce à la proximité de la rivière, et de tout accident climatique.

Chargement ...