Chat with us, powered by LiveChat

Château Clerc-Milon 2010

Bordeaux - Pauillac - 5ème Grand Cru Classé - Château Clerc-Milon

5ème Grand Cru Classé en 1855

123,47 $
Bouteille 0,75L
En stock

Livraison offerte dès 300€ en France et en Europe et dès 1000€/$ aux USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Cabernet sauvignon 50%
Merlot 36%
Cabernet franc 11%
Petit Verdot 2%
Carménère 1%
Château Clerc-Milon

Château Clerc-Milon

Le Château Clerc Milon est l’un des vins les plus sublimes de l’appellation Pauillac. Les terres du domaine étaient incluses dans celles de la seigneurie de Lafite dès le XVIIIème siècle. Au lendemain de la Révolution française, le Château Milon, en référence au hameau de Pauillac où il se tenait, est vendu comme bien national et est acquis par la famille Clerc qui y associe ainsi son nom.

Le Château Clerc Milon obtiendra le titre de Cinquième Grand Cru Classé lors du célèbre classement de 1855 pour l’exposition universelle de Paris.

En 1970, il entre sous une nouvelle bannière en étant racheté par le Baron Philippe de Rothschild. Aujourd’hui, ce sont ses 3 petits-enfants qui en assurent la gestion, révélant année après année tout le potentiel de son terroir d’exception grâce à des installations techniques de pointe et un grand savoir-faire.

Situé sur des sols de graves sablonneuses et argilo-calcaires, son vignoble occupe 41 hectares de vignes, dont 53.5% de Cabernet Sauvignon, 35% de Merlot, 8% de Cabernet franc, 2% de Petit Verdot et 1.5% de Carmenère. Les vins sont élevés durant 18 mois dans des barriques de chêne français, dont 50% de barriques neuves.

La propriété produit un second vin, Pastourelle de Clerc Milon.

Les vins du Château Clerc Milon sont précis, complexes et finement structurés, où s’exprime l’éclat du fruit.

Notes des critiques professionnels Château Clerc-Milon 2010

Wine Advocate - Robert Parker
93/100
James Suckling
94/100
Wine Spectator
96/100
Jancis Robinson
18/20
Jean-Marc Quarin
93/100

Description Château Clerc-Milon 2010

Le millésime 2010 est une très belle année à Bordeaux, sèche, très ensoleillée et sans températures caniculaires durant la période estivale. La fin du mois d’août et le mois de septembre sont marqués par une alternance de fortes chaleurs en journées et des nuits fraîches, propices à une bonne maturation des raisins. Toutes ces conditions ont permis d’en faire un millésime remarquable.

Assemblage du millésime 2010 : 50% Cabernet Sauvignon, 36% Merlot, 11% Cabernet franc, 2% Petit Verdot, 1% Carmenère.

La robe est d’une couleur rouge sombre très prononcée, teintée d’élégants reflets orangés.

Le nez est intense et complexe, fidèle à un grand Pauillac évolué avec des notes de fruits noirs tels que le cassis et la mure, de baies sauvages et d’épices poivrées. Viennent ensuite des soupçons de boîte à cigares, de clou de girofle et de vanilline.

L’attaque en bouche est franche, le vin évolue sur beaucoup de densité, de puissance et d’équilibre grâce à des tanins finement structurés. Il s’achève sur une finale longue et acidulée, d’une belle fraîcheur et avec des saveurs toastées.

 

Accords mets et vins :

Château Clerc Milon 2010 se mariera très bien avec un bœuf en croûte, de l’araignée de porc à la plancha, un magret de canard avec une sauce au poivre et tous types de petits gibiers, qu’il s’agisse de gibiers à plumes (bécasse, faisan) ou à poils (lièvre, lapin de Garenne).

Il accompagnera à merveille des fromages à pâte pressée non-cuite, du cantal, du gouda ou du saint-nectaire.

 

Potentiel de garde et dégustation :

Château Clerc Milon 2010 peut très bien attendre 5 à 10 ans de plus pour dévoiler tout son potentiel, de 2027 à 2030. Il peut toutefois très bien s’apprécier aujourd’hui, en ouvrant et en décantant la bouteille 4 à 5h avant la dégustation minimum, à la température de la pièce.

Pour suivre son évolution dans le temps, n’hésitez pas procéder à des dégustations successives pour mesurer l'évolution du vin et son apogée qualitative.

Les bouteilles seront maintenues en cave à l'abri de la lumière, couchées, à degré hygrométrique optimale de 70 %.

 

Chargement ...