Chat with us, powered by LiveChat
FiD's+5%

Château Haut-Marbuzet 2022

Bordeaux - Saint-Estèphe - Château Haut-Marbuzet
120,72 $

Format et conditionnement

Epuisé
Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Livraison offerte dès 300€ en France et en Europe et dès 1000€/$ aux USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Cabernet sauvignon 45%
Merlot 50%
Petit Verdot 3%
Cabernet franc 2%
Château Haut-Marbuzet

Château Haut-Marbuzet

Les origines de ce château remontent au XVIII siècle mais c'est seulement depuis son acquisition en 1952 par de nouveaux propriétaires que ce château connaît la notoriété puisque classé en cru Bourgeois en 1932, promu au rang d'exceptionnel au classement de 2003 et enfin proposé en 2009 au classement comme potentiel 4ème cru classé.

Le terroir est porté par une croupe de graves sur un sous sol argilo-calcaire, un caractère et un gage d'exceptionnelles qualités.

Le vignoble s'étend sur environ 65 ha sur la commune de St Estèphe, le château bénéficiant ainsi de cette appellation prestigieuse.

C'est un vin de haut Médoc Classé St Estèphe. L'encépagement est composé de 50 % en cabernet-sauvignon, 40 % en Merlot et 10 % de Cabernet franc.

Les vendanges sont exclusivement manuelles et le vin est élevé en fûts neufs.

C'est un vin à consommer chambré après une garde optimale en cave, vérifié année après année.

Notes des critiques professionnels Château Haut-Marbuzet 2022

James Suckling
97/100
Decanter
90/100
Jean-Marc Quarin
94/100
Wine Advocate - Y. Castaing
94/100
Wine Cellar Insider - J. Leve
96/100
Alexandre Ma
94/100
Beckustator - Y. Beck
96/100
Inside Bordeaux - J. Anson
93/100
WeinWisser
94/100

Description Château Haut-Marbuzet 2022

Le nez : éblouissant, imprègne l’atmosphère environnante.

L’attaque et le milieu de bouche restent sous l’influence du nez en révélant un fruité magnifique où la finesse le dispute à l’intensité.

Le prolongement est massif avec une structure énorme résultant d’une intensité phénolique d’indice 85.

La félicité s’exprime tant l’harmonie avec le fruit est sublime. L’opulence se termine par un rien de sévérité, signe de grandeur et de durée.

L'ensemble est le résultat d’un terroir de haute noblesse servi par des conditions climatiques jamais vues et d’un rendement minuscule pour HAUTMARBUZET : 30 hectos / hectare.

C’est encore un millésime de ma vie, le troisième après 2016 et 2020.

Chargement ...