Chat with us, powered by LiveChat

Château Saint-Pierre 2016 Magnum

Bordeaux - Saint-Julien - 4ème Grand Cru Classé - Château Saint-Pierre

4ème Grand Cru Classé en 1855.

135,46 $
Magnum 1,5L
En stock

Livraison offerte dès 300€ en France et dès 1000€/$ en Europe / USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Cabernet sauvignon 73%
Merlot 21%
Cabernet franc 6%
Château Saint-Pierre

Château Saint-Pierre

Discrètement niché au cœur de l’appellation Saint-Julien, le Château Saint-Pierre dévoile un nectar au charme insoupçonné. Des archives de 1693 attestent de l’existence du domaine qui s’appelait alors Serançan. C’est le Baron de Saint-Pierre qui l’acheta sous le règne de Louis XV, et à la suite de plusieurs successions, il fut morcelé et dispersé.

Puis c’est en 1982 qu’avec passion et ténacité, Henri Martin reconstitue le Château telle que connue en 1855, année où il obtient le titre de Quatrième Grand Cru Classé lors du classement des vins du Médoc officialisé pour l’exposition universelle de Paris.

Le Château Saint-Pierre occupe un vignoble de 17 hectares de vignes, planté à 75% de Cabernet Sauvignon, 15% de Merlot et 10% de Cabernet franc. Les sols sont des graves d’origine günzienne, et les sous-sols sont argilo-sablonneux. Les vins sont élevés pendant 14 à 16 mois dans des barriques de chêne dont 50% de bois neuf. 

Le second vin du domaine est nommé Esprit de Saint-Pierre. 

Le Château Saint-Pierre est reconnu comme étant un parfait représentant des grands vins de Saint-Julien : complexe, rond et délicieusement aromatique.

Notes des critiques professionnels Château Saint-Pierre 2016 Magnum

Robert Parker
91/100
James Suckling
96/100
Wine Spectator
92/100
Jancis Robinson
17/20
Vinous - A. Galloni
95/100

Description Château Saint-Pierre 2016 Magnum

L’année 2016 est une très belle année viticole qui a commencé par un début d’année doux, où la vigne a débourré précocement et la floraison s’est faite en juin. L’été fut chaud et sec, et quelques pluies au mois de septembre furent les bienvenues pour permettre aux vignes de parfaire la maturation des baies. Les vendanges se sont effectuées sous d’excellentes conditions, offrant un raisin d’une qualité exceptionnelle.

Assemblage du millésime 2016 : 73% Cabernet Sauvignon, 21% Merlot, 6% Cabernet franc.

La robe est d’une profonde couleur rouge sombre, ornée de beaux reflets grenat.

Le nez offre de fines et gourmandes notes de fruits rouges, cerise et framboise, de crème de cassis, de cèdre du Liban et de cacao torréfié.

L’attaque est souple, le vin évolue sur beaucoup de profondeur et de complexité, soutenu par des tanins ciselés et très élégants. Délivrant d’exquises saveurs de fruits noirs confiturés et minérales, il fait preuve d’une belle fraîcheur jusqu’à une finale aérienne, longue et persistante, signant l’un des meilleurs Saint-Julien.

Accords mets et vins :

Château Saint-Pierre 2016 en magnum pourra accompagner une côte de bœuf maturée cuite sur des sarments de vignes du Médoc, du cuissot de sanglier confit, un pavé de cerf truffé, un gigot d’agneau à l’ail et au romarin ou encore un salmis de palombe.

Pour un accord avec des fromages, privilégiez ceux à pâte pressée non-cuite : Edam, Gouda, Saint-nectaire, morbier, Tomme de Savoie ou Salers.

En dessert, l’accord sera particulièrement gourmand avec un layer cake, un bavarois poire-chocolat ou le tiramisu au café de Cyril Lignac.

Potentiel de garde et dégustation :

Château Saint-Pierre 2016 en magnum possède un grand potentiel de garde, pouvant patienter entre 2046 et 2050 pour atteindre son apogée. En effet, la grande contenance du format confère au vin une plus grande aptitude au vieillissement.

Toutefois, il se prête parfaitement à la dégustation dès aujourd’hui en étant adéquatement préparé. Pour ce faire, prenez soin de placer la bouteille la veille au soir dans la pièce de service à la température ambiante et de l’ouvrir pour que le vin puisse pleinement s’exprimer. A défaut, l’ouvrir et si possible la carafer 6 à 7h avant la dégustation minimum.

Les bouteilles seront maintenues en cave à l'abri de la lumière, couchées, à degré hygrométrique optimale de 70 %.

Chargement ...