Chat with us, powered by LiveChat

Château d'Armailhac 1999

Bordeaux - Pauillac - 5ème Grand Cru Classé - Château d'Armailhac

5ème Grand Cru Classé en 1855.

85,34 $
Bouteille 0,75L
En stock

Livraison offerte dès 300€ en France et dès 1000€/$ en Europe / USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Merlot 42%
Cabernet sauvignon 35%
Cabernet franc 23%
Château d'Armailhac

Château d'Armailhac

Le Château d’Armailhac figure parmi les domaines les plus célèbres de l’appellation Pauillac. Ayant appartenu à la famille d’Armailhacq depuis le XVIIIème siècle, il obtiendra le titre de Cinquième Grand Cru Classé lors du fameux classement des vins du Médoc pour l’exposition universelle de Paris.

Il est acquis par le Baron Philippe de Rothschild en 1933 qui le baptise alors « Mouton-Baron-Philippe ». Puis en 1975, lorsque sa fille la Baronne Philippine en assure la gestion, il deviendra « Mouton-Baronne-Philippe ». Finalement, elle décide de lui restituer son identité en le nommant définitivement Château d’Armailhac en 1991.

Situé sur des sols de graves et argilo-calcaires, son vignoble couvre 76 hectares de vignes, dont 55% de Cabernet Sauvignon, 35% de Merlot, 8% de Cabernet franc et 2% de Petit Verdot. Les vins sont élevés durant 18 mois dans des barriques de chêne français, dont 50% de barriques neuves.

Le Château d’Armailhac est un vin qui allie puissance et raffinement, complexité et élégance, avec une belle expression aromatique typique de Pauillac.

Description Château d'Armailhac 1999

Voisin du célèbre Château Mouton Rothschild, la Château d’Armailhac appartient à la même famille depuis 1933. Vignobles aux vieilles vignes, il produit des vins puissants, riches, aux tanins fondus. Le millésime 1999 ne déroge pas à la règle. Paré d’une robe sombre, il possède un nez au bouquet complexe dominé par les fruits rouges. Se font également sentir des notes de boîte à cigares et de sous-bois. En bouche, l’équilibre se fait entre délicatesse et puissance. Les tanins parfaitement intégrés donnent au vin une texture très soyeuse, très souple. Les notes de fruits que l’on avait au nez se confirment et s’étirent jusqu’à la finale racée.

Chargement ...