Chat with us, powered by LiveChat

Grosperrin Héritage N°90 Ile d'Oléron

Cognac - Bois Ordinaires - XO - Grosperrin
141,33 $
Bouteille 0,70L avec coffret
En stock
Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Producteur
Grosperrin

Grosperrin

Le cognac Grosperrin est un nom qui résonne avec excellence et tradition dans le monde du cognac. Cette maison familiale, fondée par Jean Grosperrin, est réputée pour son engagement envers l'artisanat et la qualité exceptionnelle de ses cognacs. Avec une histoire qui remonte à plus de deux siècles, le cognac Grosperrin est le fruit d'une passion transmise de génération en génération.

L'histoire de la famille Grosperrin commence au début du XIXe siècle, lorsque Jean Grosperrin, un négociant en vins, se lance dans la production et le commerce de cognac. Depuis lors, la famille a développé une expertise unique dans la sélection de cognacs exceptionnels provenant des meilleurs domaines de la région.

Ce qui distingue le cognac Grosperrin, c'est son approche résolument axée sur la qualité et l'authenticité. Contrairement aux grandes maisons de cognac qui produisent des assemblages, Grosperrin se concentre sur l'achat et l'élevage de cognacs provenant de petites distilleries artisanales. Ces cognacs sont vieillis dans des fûts de chêne dans les chais traditionnels de la région de Cognac, où le climat doux et océanique joue un rôle essentiel dans le processus de maturation.

Le terroir de la région de Cognac est un élément clé de la qualité des cognacs Grosperrin. Les vignobles s'étendent sur des sols calcaires, qui confèrent aux raisins une richesse minérale unique. De plus, le climat doux, tempéré par l'influence de l'océan Atlantique, favorise une maturation lente... Lire la suite

Description Grosperrin Héritage N°90 Ile d'Oléron

Un très rare Cognac âgé en provenance de l’île d’Oléron.

Ces cognacs anciens environ 30 fois plus rare qu’une vieille Grande Champagne (si l’on se réfère aux stocks disponibles sur l’ensemble de l’appellation).

Ce terroir sableux, exposé aux embruns de l’océan Atlantique, bénéficie de l’influence du Golf Stream et profite d’un ensoleillement quasi méditerranéen.

On y trouve des plantes peu présentes sur le littoral, comme le mimosa et les tamaris, lui conférant le surnom de « l’île aux herbes ».

Il provient d’une très petite propriété située à Saint-Pierre-d’Oléron, dont l’exploitant est aujourd’hui à la retraite.

Robe vieil or, reflets ambrés.

Au nez, on est saisi par la salinité. Le côté « côte sauvage », place ensoleillée, épices douces, s’affirme bien, sans extravagance ni fantasme.

C’est un Cognac qui procure un certain plaisir par son côté « accessible » gourmand et imprévu.

En Bouche, c’est un cognac doux, avec une texture veloutée, ce qui s’explique par un vieillissement long dans un très petit chai humide à quelques encablures de l’océan.

Un côté iodé qui fait saliver, la finale n’est pas très longue, mais elle est équilibré. Joli, simple et réconfortant.

Chargement ...