Chat with us, powered by LiveChat

Château Lynch-Bages 2012

Bordeaux - Pauillac - 5ème Grand Cru Classé - Château Lynch-Bages

5ème Grand Cru Classé en 1855.

124,62 $
Bouteille 0,75L
Epuisé
Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Livraison offerte dès 300€ en France et en Europe et dès 1000€/$ aux USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Cabernet sauvignon 71%
Merlot 26%
Cabernet franc 2%
Petit Verdot 1%
Château Lynch-Bages

Château Lynch-Bages

Le Château Lynch-Bages fait partie de ces illustres propriétés ayant contribué à la réputation des grands vins de Pauillac. 

Situé sur les terres de « Batges », une croupe de graves dominant l’estuaire de la Gironde, son histoire commence au XVIIème siècle lorsqu’il est la propriété de Thomas Lynch, négociant bordelais d’origine Irlandaise. Il était à cette époque appelé le « cru de Lynch » et restera dans la famille jusqu’en 1824.

En 1855, le Château Lynch-Bages obtient le titre de Cinquième Grand Cru Classé lors du fameux classement des vins du Médoc pour l’exposition universelle de Paris.

Son histoire moderne a été écrite par la famille Cazes, qui en est toujours propriétaire. En 1939, Jean-Charles Cazes, déjà propriétaire du Château Les Ormes de Pez à Saint-Estèphe, achète le domaine et lui apporte un nouveau souffle en relevant son niveau. A sa mort en 1972, c’est son petit-fils Jean-Michel Cazes qui en prend les rênes et qui progressivement, grâce à de nombreuses rénovations techniques et en s’entourant des bonnes personnes, finit par produire un vin à la hauteur des grands Pauillac. Depuis 2006, c’est son fils Jean-Charles qui en assure la gestion, toujours avec un seul objectif en tête, celui... Lire la suite

Notes des critiques professionnels Château Lynch-Bages 2012

Wine Advocate - Robert Parker
87/100
James Suckling
92/100
Wine Spectator
92/100
Jancis Robinson
16.5/20
Vinous - A. Galloni
91/100

Description Château Lynch-Bages 2012

Le millésime 2012 fut surtout caractérisé par un été chaud et très sec, qui a succédé à un printemps frais et très humide. Dès le mois d’août, les conditions météorologiques se stabilisent et permettent aux raisins de suivre un bon processus de maturation. Les vendanges, réalisées de manière sereine, connaissent un tri très sélectif pour que ne soient conservées que les baies les plus qualitatives.

Assemblage du millésime 2012 : 71% Cabernet Sauvignon, 26% Merlot, 2% Cabernet franc, 1% Petit Verdot.

La robe présente une couleur rouge sombre encore bien prononcée, ornée d’élégants reflets tuilés.

Le nez conjugue puissance et équilibre, offrant des arômes de fruits noirs mûrs, notamment de cassis, de poivre de Sichuan et de truffe, suivis par de la cardamone et du boisé toasté.

L’attaque est franche, et le vin évolue sur une structure tannique finement bâtie qui lui confère puissance et fraîcheur. On perçoit de généreuses saveurs de fruits noirs confiturés et d’épices douces sur toute la durée. Il s’étire longuement jusqu’à une finale soyeuse, persistante et racée.

Accords mets et vins :

Château Lynch-Bages 2012 accompagnera très bien une côte de bœuf maturée cuite sur des sarments du Médoc, une côte de veau avec une sauce aux cèpes du Périgord, un magret de canard avec une sauce Pinot Noir, du cuissot de sanglier confit ou un carré d’agneau confit à l’ail.

Pour un accord avec des fromages, dégustez-le sur Cantal, Edam, veille mimolette affinée, morbier à la truffe ou Saint-Nectaire.

En desserts, il sera parfait sur une forêt noire, une tarte au chocolat grand cru, ou encore un bavarois au chocolat.

Potentiel de garde et dégustation :

Château Lynch-Bages 2012 est un vin de Pauillac bâti pour la garde grâce au potentiel de son grand terroir. Il pourra patienter encore en cave jusqu’à son apogée qui se situera entre 2032 et 2036.

Toutefois, il peut très bien se déguster aujourd’hui. Pour ce faire, prenez soin de placer la bouteille dans la pièce de service à la température ambiante la veille au soir puis de l’ouvrir. A défaut, ouvrir et carafer la bouteille 6 à 7h avant la dégustation minimum.

Les bouteilles seront maintenues en cave à l'abri de la lumière, couchées, à degré hygrométrique optimale de 70 %.

Chargement ...