Chat with us, powered by LiveChat

Château Malartic Lagravière 2015

Bordeaux - Pessac-Léognan - Cru Classé de Graves - Château Malartic Lagravière

Grand Cru Classé de Graves en 1959

54,47 $
Bouteille 0,75L
En stock

Livraison offerte dès 300€ en France et en Europe et dès 1000€/$ aux USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Cabernet sauvignon 53%
Merlot 35%
Petit Verdot 7%
Cabernet franc 5%
Château Malartic Lagravière

Château Malartic Lagravière

Magnifique domaine de l’appellation Pessac-Léognan, connu pour son étiquette affichant fièrement un navire, le Château Malartic-Lagravière est un véritable joyau. Propriété au XVIIIème siècle du comte de Malartic, le château sera connu sous le nom de Domaine de La Gravière jusqu’en 1850, date à laquelle il prendra son nom actuel.

Depuis 1997, il appartient à la famille Bonnie qui, millésime après millésime, n’a cessé d’en sublimer les vins avec énergie et passion, hissant Malartic-Lagravière parmi les plus grands noms de Bordeaux. 

Le Château Malartic-Lagravière repose sur un vignoble de 71 hectares implanté sur une exceptionnelle croupe de graves pyrénéennes. 

- L’encépagement en rouge (62 ha) est de 45% de Cabernet Sauvignon, 45% de Merlot, 8% de Cabernet franc et 2% de Petit Verdot. L’élevage du grand vin dure de 15 à 20 mois en barriques de chêne français dont 40 à 70% de barriques neuves. La Réserve de Malartic est le second vin rouge.

 - L’encépagement en blanc (9 ha) est de 80% de Sauvignon blanc et 20% de Sémillon. L’élevage du grand vin blanc dure 10 à 12 mois en barriques de chêne français dont 40 à 70% de bois neuf. La Réserve de Malartic est le second vin blanc.                                        

Le Château Malartic-Lagravière est un grand vin très élégant, en rouge comme en blanc. Les rouges sont fruités, charnus et structurés tandis que les blancs sont onctueux et salins. Ce sont des vins haute-couture, tout simplement.

Notes des critiques professionnels Château Malartic Lagravière 2015

Wine Advocate - Robert Parker
92/100
James Suckling
96/100
Wine Spectator
92/100
Jancis Robinson
17/20
Vinous - A. Galloni
96/100

Description Château Malartic Lagravière 2015

2015, quel très beau millésime pour le vignoble Bordeaux. Ce fut une année chaude et sèche, où la floraison de la vigne s’est effectuée dans de belles conditions au mois de mai, suivi par un été ensoleillé et sec. Les mois d’août et de septembre ont connu quelques pluies bénéfiques à la vigne, ayant permis de relancer le processus de maturation. A l’heure de la récolte, les baies ont présenté une qualité exceptionnelle.

Assemblage du millésime 2015 : 53% Cabernet Sauvignon, 35% Merlot, 7% Petit Verdot, 5% Cabernet franc.

La robe présente une couleur rouge très profonde, aux brillants reflets d’un rubis tuilé.

Le nez est délicieusement expressif, offrant des parfums gourmands de fruits noirs confiturés, de groseille, de boisé torréfié, de poivre blanc et de truffe.

Moelleux à l’attaque, il se révèle suave et volumineux au développement, avec des tanins fins qui lui confèrent beaucoup de fraîcheur. Particulièrement concentré, avec des saveurs de mûre, de crème de cassis et de torréfaction, il s’épanouit sur une longue finale précise et persistante.

Accords mets et vins :

Château Malartic-Lagravière 2015 sera d’un très bel accord sur un Châteaubriand avec une sauce à la truffe, une escalope de veau cuisinée à la milanaise, un magret de canard avec une sauce au poivre ou un rôti de sanglier mariné au vin rouge.

Pour un accord avec des fromages, privilégiez ceux à pâte pressée non-cuite, tels que du Cantal, de l’Edam, de la veille mimolette affinée, du morbier à la truffe ou du Saint-Nectaire.

En desserts, finissez de le déguster sur un bavarois au chocolat, un gâteau de l’opéra ou un tiramisu.

Potentiel de garde et dégustation :

Château Malartic-Lagravière 2015 mériterait de patienter encore 5 années supplémentaires en cave pour affiner son potentiel, et verra son apogée atteinte entre 2028 et 2032.

Toutefois, il peut merveilleusement bien se déguster aujourd’hui. Pour ce faire, prenez soin de placer la bouteille dans la pièce de service à la température ambiante la veille au soir. L’ouvrir et la carafer 2 à 3h avant la dégustation minimum.

Les bouteilles seront maintenues en cave à l'abri de la lumière, couchées, à degré hygrométrique optimale de 70 %.

Chargement ...