Chat with us, powered by LiveChat
FiD's+5%

Château Léoville Poyferré 2005

Bordeaux - Saint-Julien - 2ème Grand Cru Classé - Château Léoville Poyferré

2ème Grand Cru Classé en 1855

162,02 $
Bouteille 0,75L
En stock, à notre chai de Bordeaux (Livraison + 4 jours)

Livraison offerte dès 300€ en France et en Europe et dès 1000€/$ aux USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Cabernet sauvignon 68%
Merlot 26%
Petit Verdot 6%
Château Léoville Poyferré

Château Léoville Poyferré

Synonyme de finesse aromatique et d’élégance, le Château Léoville Poyferré est situé au nord de la prestigieuse appellation Saint-Julien. Il naît en 1840 à la suite des différents partages du domaine de Léoville et devient la propriété du Baron de Poyferré qui y accole son nom.

Il est sacré Second Grand Cru Classé lors du prestigieux classement de 1855. La famille Cuvelier, négociants en vins, l’acquiert en 1920. Didier Cuvelier a mené pendant 40 ans une restructuration du vignoble dans le respect de l’environnement et du terroir. Sa cousine Sara Lecompte Cuvelier en a repris les rênes en 2018. 

Le vignoble atteint une superficie de 58 hectares de vignes, plantées à 61% de Cabernet Sauvignon, 27% de Merlot, 8% de Petit Verdot et 4% de Cabernet franc. Les vins est élevé en totalité en barriques de chêne dont 80 % de barriques neuves sur une période de 18 à 20 mois.

Le Pavillon de Poyferré, second vin du domaine, est surtout élaboré à partir de merlot en grande majorité. 

Le Château Léoville Poyferré est un vin sublime, offrant beaucoup de puissance et de corps sans perdre de sa subtilité.

Notes des critiques professionnels Château Léoville Poyferré 2005

Wine Advocate - Robert Parker
93/100
James Suckling
96/100
Wine Spectator
92/100
Jancis Robinson
18/20
Vinous - A. Galloni
93/100

Description Château Léoville Poyferré 2005

2005 est un très grand millésime pour le vignoble de Bordeaux. Toutes les conditions climatiques furent propices à donner naissance à un grand millésime : une saison marquée par un ensoleillement constant sans excès de chaleur, et une alternance de journées chaudes et de nuits fraîches en août et en septembre qui ont permis aux baies d’obtenir une magnifique qualité.

Assemblage du millésime 2005 : 68% Cabernet Sauvignon, 26% Merlot, 6% Petit Verdot.

La robe présente une très belle couleur rouge tuilée intense, aux reflets brillants.

Le nez est d’une belle intensité aromatique, offrant un bouquet de fruits noirs très mûrs, de boisé fondu, d’épices poivrées et de clou de girofle, agrémenté d’une pointe de cuir et de tabac blond.

L’attaque est franche, laissant place à une matière pleine et chaleureuse. Il monte crescendo en puissance aromatique, porté par des tanins fins et élégants, et libérant des notes de fruits cuits et de réglisse. Il termine sa course sur une longue finale minérale et acidulée. Un grand Saint-Julien merveilleusement évolué.

Accords mets et vins :

Château Léoville Poyferré 2005 accompagnera très bien un filet de bœuf brioché, une épaule d’agneau confite au miel, un magret de canard sauté au poivre vert, une épaule de sanglier rôtie au cidre ainsi qu’avec tous types de petits gibiers à poil, tel du lièvre.

Pour un accord avec des fromages, dégustez-le sur Cantal, Edam, veille mimolette affinée, morbier à la truffe ou Saint-Nectaire.

En desserts, il sera particulièrement délicieux avec un gâteau de l’Opéra, un entremet poire-chocolat ou le fameux moelleux au chocolat de Cyril Lignac.

Potentiel de garde et dégustation :

Château Léoville Poyferré 2005 peut encore patienter près de 10 ans en cave, et son apogée sera atteinte entre 2025 et 2030.

Il est cependant près à être dégusté dès à présent. Pour ce faire, placer la bouteille dans la pièce de service à température ambiante la veille au soir. L’ouvrir 6 à 7h avant la dégustation minimum, avec un carafage possible après 1h d’ouverture.

Les bouteilles seront maintenues en cave à l'abri de la lumière, couchées, à degré hygrométrique optimale de 70 %.

Chargement ...