Chat with us, powered by LiveChat

Domaine de Chevalier Rouge 2010 Double Magnum

Bordeaux - Pessac-Léognan - Cru Classé de Graves - Domaine de Chevalier

Grand Cru Classé de Pessac-Léognan.

497,81 $
Double Magnum 3L en caisse bois
En stock

Livraison offerte dès 300€ en France et dès 1000€/$ en Europe / USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Cabernet sauvignon 65%
Merlot 30%
Petit Verdot 5%
Domaine de Chevalier

Domaine de Chevalier

Le Domaine de Chevalier est un très grand nom qui nous vient inévitablement à l’esprit lorsque l’on évoque les vins de Pessac-Léognan. Son origine remonte à plusieurs siècles, il était autrefois dénommé « Chibaley », de son nom Gascon, selon des archives officielles de 1783. 

Ces dernières feraient également mention d’un chemin à proximité menant à Saint-Jacques de Compostelle. La notion de domaine fut délibérément conservée par le peu de propriétaires qu’il a successivement connu, le distinguant lorsque la mention de « château » a progressivement commencé à apparaître dans le vignoble.

Grand Cru Classé en rouge et en blanc au classement des Graves de 1953, la propriété appartient depuis 1983 à la famille Bernard, importants négociants bordelais. Olivier Bernard et son fils Adrien en assurent la gestion, toujours en quête de la perfection. 

Le Domaine de Chevalier repose sur un vignoble de 45 hectares implanté sur des graves aux sous-sols argilo-graveleux.

- L’encépagement en rouge (40 ha) est de 63% de Cabernet Sauvignon, 30% de Merlot, 5% de Petit Verdot et 2% de Cabernet franc. L’élevage du grand vin est de 18 mois en barriques de chêne français dont 35% de barriques neuves. L’Esprit de Chevalier est le second vin rouge. 

- L’encépagement en blanc (5 ha) est de 70% de Sauvignon... Lire la suite

Notes des critiques professionnels Domaine de Chevalier Rouge 2010 Double Magnum

Robert Parker
95/100
James Suckling
96/100
Wine Spectator
93/100
Jancis Robinson
17/20
Jean-Marc Quarin
94/100

Description Domaine de Chevalier Rouge 2010 Double Magnum

2010, quel grand millésime pour le vignoble de Bordeaux. Une année chaude et sèche qui a offert à la vigne les meilleures conditions pour concentrer tous les éléments les plus qualitatifs des baies : une belle richesse en sucres, une accumulation d’anthocyanes et un grand potentiel aromatique. Ce fut grâce à des mois de juin et juillet ensoleillés, un mois d’août sec qui a permis de bien enclencher la maturation, et une alternance de journées chaudes et de nuits fraîches en septembre ayant permis de la parfaire.

Assemblage du millésime 2010 : 65% Cabernet Sauvignon, 30% Merlot, 5% Petit Verdot

 

La robe présente une magnifique couleur rouge encore sombre et profonde, ornée de discrets mais élégants reflets rubis.

Le nez offre de puissants mais délicieux arômes de fruits noirs bien mûrs, cassis et myrtille, de réglisse, de menthol et une dimension florale d’eucalyptus. Il laisse ensuite place à des épices poivrées et une pointe de tabac blond.

L’attaque est élégante, le vin fait preuve d’un spectacle gustatif d’une grande complexité, avec des saveurs de cacao, de cuir et de fruits noirs. Les tanins sont ciselés et expressifs, reflétant la belle maturité du millésime. La finale est longue, portée par une belle acidité et très persistante, signant un Pessac-Léognan de grande classe.

 

Accords mets et vins :

Domaine de Chevalier 2010 sera merveilleux sur une côte de bœuf maturée cuite sur des sarments de vignes, un bœuf Angus avec une sauce aux cèpes et girolles, une oie rôtie, un magret de canard ou encore du pavé de cerf truffé.

Pour un accord avec du fromage, dégustez-le sur de l’Edam, du Gouda, du Saint-nectaire ou du Salers.

Il peut s’accorder avec tous types de desserts au chocolat : un opéra aux noisettes, une forêt noire ou une tarte chocolat et framboises.

 

Potentiel de garde et dégustation :

Domaine de Chevalier 2010 en double magnum peut encore attendre 20 ans en cave avant d’être dégusté, son apogée se situant entre 2045 et 2050 en raison de la grande contenance du flacon qui confère au vin davantage de potentiel de vieillissement.

Toutefois, il peut très bien s’apprécier dès à présent, en plaçant la bouteille dans la pièce la veille au soir pour qu’elle s’acclimate à la température ambiante et en l'ouvrant. A défaut, l’ouvrir idéalement 6 à 7h avant la dégustation.  

Les bouteilles seront maintenues en cave à l'abri de la lumière, couchées, à degré hygrométrique optimale de 70 %.

 

Chargement ...