Chat with us, powered by LiveChat

Château Branaire-Ducru 2016

Bordeaux - Saint-Julien - 4ème Grand Cru Classé - Château Branaire-Ducru
66,16 $

Format et conditionnement

En stock

Livraison offerte dès 300€ en France et en Europe et dès 1000€/$ aux USA

Emballage sécurisé et assurance transport

Emballage sécurisé et assurance transport

Paiement 100% sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Stocké dans notre chai climatisé
Stocké dans notre chai climatisé
Caractéristiques
Cépages
Cabernet sauvignon 64%
Merlot 27%
Petit Verdot 6%
Cabernet franc 3%
Château Branaire-Ducru

Château Branaire-Ducru

Le Château Branaire-Ducru est l’un des domaines les plus modernes de Saint-Julien, dont les vins particulièrement élégants n’invitent qu’au plaisir. Le premier propriétaire fut un notaire bordelais, Jean-Baptiste Braneyre, qui en 1680 en avait pleinement perçu le potentiel.

Le Château tel que nous le connaissons aujourd’hui sera construit par ses descendants, la famille Duluc. 

En 1855, le Château Branaire est nommé au rang de Quatrième Grand Cru Classé lors du fameux classement officialisé pour l’exposition universelle de Paris. Il prendra définitivement le nom de Branaire (Duluc-Ducru) à la suite de sa reprise par Gustave Ducru en 1857. Ce n’est qu’en 1988 qu’il entre sous l’étendard de la famille Maroteaux, marquant le début d’une ère de modernité dans le but d’obtenir de grands vins, irréprochables en matière d’expression et de complexité. François-Xavier Maroteaux est aujourd’hui la deuxième génération a œuvré en faveur de cette philosophie.

Le Château Branaire-Ducru repose sur de magnifiques terres de graves profondes sur argile, faisant face à l’estuaire de la gironde. Le vignoble de 60 hectares est composé à 65% de Cabernet Sauvignon, 28% de Merlot, 4% de Petit Verdot et 3% de Cabernet franc.

La propriété produit également un second vin, Duluc de Branaire-Ducru.

Les vins du Château Branaire-Ducru sont des vins d’émotion : charnus, complexes et signent une véritable expression du fruit.

Notes des critiques professionnels Château Branaire-Ducru 2016

Wine Advocate - Robert Parker
94/100
James Suckling
95/100
Wine Spectator
96/100
Jancis Robinson
16.5/20
Vinous - A. Galloni
93/100

Description Château Branaire-Ducru 2016

Le millésime 2016 est une illustration des grandes années viticoles dont seul Bordeaux a le secret. Le début de la saison fut d’abord contraignant d’un point de vue climatique et ce jusqu’au printemps, mais heureusement la floraison de la vigne profite d’un bel ensoleillement en juin. L’été se révèle ensuite chaud et sec, idéal pour l’évolution des baies. Quelques pluies en septembre permettent de redynamiser leur processus de maturation et à l’heure des vendanges, la récolte se révèle d’une qualité exceptionnelle.

Assemblage du millésime 2016 : 64% Cabernet Sauvignon, 27% Merlot, 6% Petit Verdot, 3% Cabernet franc.

La robe présente une belle couleur rouge très profonde, ornée d’un brillant teint légèrement tuilé.

Le nez offre des notes fraîches de fruits mûrs et de cerise noire, suivis par un boisé fondu, des épices exotiques et du menthol.

Délicat à l’attaque, il fait preuve d’un toucher soyeux en bouche et dévoile très vite un bel éclat fruité. Ses tanins finement ciselés le font se développer riche et puissant, montant crescendo en densité et en profondeur jusqu’à une finale longue et savoureuse. Un grand Saint-Julien qui est encore loin de dévoiler tout le meilleur de son potentiel.

Accords mets et vins :

Château Branaire-Ducru 2016 accompagnera merveilleusement un bœuf Wellington à l’ail noir, un gigot d’agneau de 3h, un magret de canard avec une sauce aux cèpes du Périgord ou encore un pigeon rôti aux crosnes et aux trompettes de la mort.

Il sera également parfait sur des fromages à pâte pressée non-cuite, tels que du Cantal, de l’Edam, du Morbier ou du Saint-Nectaire.

En dessert, il sera particulièrement gourmand sur une tarte extra-noisettes de Guillaume Mabilleau, un entremet praliné ou un Layer cake au chocolat.

Potentiel de garde et dégustation :

Château Branaire-Ducru 2016 est un grand Saint-Julien d’une belle capacité de garde, qui atteindra son apogée entre 2035 et 2038.

Toutefois, il se prête merveilleusement à la dégustation dès aujourd’hui. Pour ce faire, ouvrir et décanter la bouteille 5 à 6h avant la dégustation pour que le vin puisse pleinement exprimer son potentiel, à une température comprise entre 15 et 18°C.

Les bouteilles seront maintenues en cave à l'abri de la lumière, couchées, à degré hygrométrique optimale de 70 %.

Chargement ...